Beauté, Bio

Ce qui a changé depuis que je consomme bio

Bonjour tout le monde

Comment allez-vous? J’espère qu’il fait beau chez vous! Le Soleil et la chaleur sont présents à Paris pour notre plus grand plaisir. (J’écris ceci, la fenêtre grande ouverte à 20H25) Ca fait du bien au moral de voir tout ceci. Je ne sais pas vous mais avec le retour des beaux jours, j’ai une plus grande envie de shopping. Bizarre, non? Cependant, je me « retiens » d’acheter sur un coup de tête étant donné que ma façon de consommer à bien changer depuis une bonne année, depuis que je suis passée, doucement mais surement, vers le bio. Mais qu’est-ce qui a donc changé depuis cette transition vers le bio?

J’ai fait des économies

Comment ça? Bio et faire des économies? Où est l’entourloupe? Et oui! On peut consommer bio et avoir un porte feuille plus rempli qu’en consommant conventionnel. Je m’explique en prenant quelques exemples des gels douches et savons. Un pain de savon, ce qu’on assimile souvent à des objets de grands-mères, coûte souvent moins cher qu’un bidon de gel douche. Un savon de 100g dure facilement deux mois, voire plus, et, en fonction des marques, est vendu entre 3 et 5€ en moyenne. La marque 100% française, avec une composition super top, peu chère, Clémence et Vivien propose des savons saponifiés à froid (gardant ainsi toutes les propriétés des huiles) à 3,90€ les 100g. Ils sont sur ma liste des prochains achats! Un gel douche de 250ml  revient facilement à 3-4€ et dure bien moins longtemps. Outre la réduction des déchets, moins de plastique, les savons durent bien plus longtemps. On pourrait se dire que, « oui, ce ne sont que 4€ » par mois d’économiser mais, sur un an, ça fait une petite somme, non? (Spoil: 208€ par an).
L’huile démaquillante est aussi une belle économie. Il ne faut pas nécessairement acheter une huile spéciale pour se démaquiller. La fameuse huile de coco suffit. Facile à trouver en grande surface, un gros pot de 400g coûte, en moyenne 5€, un peu plus, un peu moins, en fonction de la marque. Il suffit de prélever un peu de matière, de la faire chauffer entre les doigts si elle est solidifiée, et de l’appliquer en petit massage. Un gros pot dure des mois et des mois. Attention cependant à prendre de l’huile de coco vierge et au fait que cette huile peut être comédogène. Et comme toute huile, il faut penser à la rincer avec un coton (de préférence ré-utilisable 😉 )
Niveau nourriture, je fais attention à ce que je prends et compare le prix au kilo. J’aime bien manger des lentilles corail, riches en fer. Je les prends toujours ne vrac car, outre le fait que je peux choisir la quantité, elles sont moins chères que celle qu’on trouve dans les supermarchés conventionnels, avec les marques plus répandues, qui profitent de la vague veggie.

Je regarde plus facilement les compositions

De plus en plus de personnes font attention aux compositions et c’est super, malgré tout le green washing qu’il y a autour. Pourquoi regarde-je plus facilement la composition? Pour ma santé et mon impact écologique. Non seulement certains composants semblent être dangereux pour la santé (coucou les sels d’alunimun et la pierre d’alun) mais d’autres sont très polluants à leur confection (coucou pétrochimie et même l’huile de palme). Je tente de faire mon mieux pour avoir des produits avec le moins d’ingrédients possibles et les plus sains. Trouver beaucoup d’origine végétale, des huiles végétales, actifs végétaux, tout en étant des produits respectueux de la nature. Tout ceci. Personnellement, j’utilise l’application INCI beauty qui analyse une grande majorité des produits, les notants, classant ses ingrédients par catégories et, si ce dernière est problématique, indique en quoi il est controversé. Et cette application ne dépend pas d’un laboratoire ou d’une grande marque 😉 Sur ordi, si le produit n’est pas sur INCI beauty, je vais sur La Vérité sur les cosmétiques. Au niveau des youtubeuses, j’aime particulièrement La Petite Gaby.
Quand on y connait rien aux compositions, le début n’est pas facilement mais, heureusement, il existe des sites fiables pour nous aider, des bonnes applications, qui ne sont pas achetés par les laboratoires, ou encore des youtubeuses engagées. Bien que ma connaissance ne soit pas parfaite, je commence à reconnaître très rapidement les ingrédients les plus dangereux et ceux que je veux absolument éviter! Je me suis également rendu compte de tout ce qui composait nos soins. Je n’étais pas réellement étonnée de tout ce qui était mauvais mais j’ai pris conscience de tout ceci. En passant vers le bio et surtout le plus naturel, j’ai réalisé que mon corps n’avait pas besoin de tout ceci.

fullsizeoutput_f39

Mes irrégularités du visage ont disparu

Peut-être est-ce aussi dû à ma sortie de la puberté mais depuis que j’utilise uniquement des soins bios sur ma peau, cette dernière est devenue plus belle, avec moins de boutons. J’utilise tous les matins ma lotion Aquamagnifica de Sanoflore, une petite merveille, et une crème bio. Actuellement, j’utilise une de chez Centifolia et j’en suis satisfaite. Le soir, c’est démaquillage à l’huile, certes, pas encore bio, nettoyage au savon d’Alep bio, parfois un hydrolat, et une huile végétale, de jojoba ou de carotte. Je n’ai plus de boutons, sauf des petits avant et pendant mes règles quand je mange mal, mais sinon, une peau nickelle! Je sors plus facilement sans BB crème, la peau nue vu la qualité qu’elle peut avoir. Bien sûr, je suis tentée, de temps en temps, par les nettoyants visages mais, je me retiens, me disant que j’aurai bien une opportunité de les tester plus tard 😉
J’utilise simplement de rhassoul pour me gommer le corps et mes petits boutons disgracieux disparaissent bien mieux, surtout quand j’hydrate ma peau après avec de l’huile d’amande douce ou beurre de cacao au frangipanier de Lamazuna!

Mes cheveux sont en bien meilleure santé

J’utilise depuis un an environ des shampoings bio et il n’y a pas photo! Les shampoings bio ayant souvent des compositions plus propres, bien qu’il faille toujours faire attention, n’étouffent pas autant le cuir chevelu qu’autres shampoings. Et, depuis le début de l’année scolaire, j’utilise un shampoing solide, toujours bio. Comment dire? Mes cheveux ont énormément poussés. Peut-être sont-ils aidés par mes masques de poudre ayurvédiques, qui font aussi des merveilles? De plus, la chaleur sur mes cheveux, c’est tous les 36 mois comme on dit. Je n’ai pas de liseur ni de sèche-cheveux ni boucleur. Rien de rien. Les seules fois où ils sont au contact des plaques, ce sont pendant mes (rares) visites chez le coiffeur. Et aussi, je n’utilise plus de shampoings secs!
Je fais attention aux shampoings que je choisis. Plus de sulfates, ou les moins agressifs, plus de parabènes, de silicones, de PEG, de EDTA, ou que sais-je de bien trop pétrochimique.De plus, il existe de très bons shampoings, solides ou non, plus ou moins chers, qui ont une bonne composition. De plus, je lave mes cheveux deux fois par semaine et c’est tout! Sur la photo ci-dessus, mes cheveux sont aux naturels. Elle date de ce mois-ci 🙂 Ma soeur était choquée de ma longueur haha

 

fullsizeoutput_f3b
Capture d_écran 2018-04-20 à 20.27.58

J’achète moins

Avant de me lancer dans l’aventure bio, j’ai pris le temps de regarder le stock que j’avais et quel type de produit j’accumulais. Mes points faible? Crèmes pour les mains, baumes à lèvres et les gels douches. Il y en avait pour plusieurs mois mais j’en achetai souvent, surtout les éditions limitées. J’ai décidé alors de ne plus acheter de moi-même des produits sauf quand j’arrive à la fin du produit. Si je vois que j’arrive bientôt au bout de mon shampoing, ma crème hydratante ou autre, j’achète. Je profite également des promos pour racheter ce dont j’ai besoin mais toujours dans une quantité raisonnable. Un seul savon, un hydratant seulement, et pas plus par exemple. Mais je n’achète plus pour acheter simplement ou juste pour profiter d’une promotion, par plaisir d’achat. Voyant mes placards un peu plus vides, je suis alors fière de moi.

fullsizeoutput_f37

Et vous, consommez-vous bio? Un peu? Beaucoup? Pas du tout? Aimeriez-vous vous y lancer? Ce sujet vous touche-t-il? 🙂

Plein de bisous ❤

Publicités

18 réflexions au sujet de “Ce qui a changé depuis que je consomme bio”

  1. Tu as entièrement raison, cette manière de consommer me plait, et j’essaie de plus en plus d’en faire autant, pas toujours facile, car mes enfants adorent les gels douche, donc je continue à en acheter, mais moi je préfère mon savon d’Alep, il me sert aussi pour me démaquiller, et ma peau ne m’irrite plus. On cultive dans notre jardin, ce qui fait que mange bio et naturel, oeufs, légumes, fruits, bon l’hiver c’est plus dur car rien ne pousse, mais je congèle pas mal ! biz

    Aimé par 1 personne

    1. Je me sens beaucoup mieux en consommant ainsi. Je tente aussi de sensibiliser certains de mes proches, surtout mes amis en fait, et parfois, c’est un peu un échec haha Depuis que je suis passée au savon en pain pour le corps, ma peau me dit merci! J’utilise également le savon d’Alep pour retirer les tâches jaunes disgracieuses sur mes vêtements blancs. Une merveille! Surtout pour le prix. J’espère pouvoir, plus tard, cultiver certains légumes ou mêmes herbes plus tard. C’est vrai que c’est bien pratique et une bonne manière de mieux contrôler sa consommation. Et au moins, avec le congélateur, rien est perdu, aidant même à faire des bonnes soupes parfois 😀 Bises!

      Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai qu’il y a beaucoup de positif et que les « on dirait une bobo » sont négligeables haha j’ai la chance d’avoir une maman qui nous a sensibilisé, ma soeur et moi, jeune sur les effets de l’alimentation sur la santé. Faire maison revient toujours mon cher sur le long terme 😀 Merci beaucoup ma douce ❤

      Aimé par 1 personne

  2. Super! bravo!
    Oui j’essaye d’acheter de plus ne plus bio. Pour les cosmetiques j’avais deja commence mais je m’efforce de finir mes stocks.
    J’utilise le sweetie aussi de pachamai depuis peu et j’aime bien, surtout le fait de penser a la reduction des dechets qui me tient a coeur.
    Pour ce qui est d’acheter moins, c’est vrai dans certains domaines comme les fringues mais pour les cosmetiques j’avoue que les savons j’en ai une quantite et je continue a en acheter (c’est presque une addiction a ce stade) cela dit comme je les achete sur des sites francais et que les frais de port pour le R.U ne sont pas toujours donne, je « groupe » mes achats et rachete certains produits meme si je n’en ai pas besoin d’ici 3 mois parce que je profite de ma commande si tu vois ce que je veux dire. Et concernant les produits menagers, alors qu’avant j’avais tendance justement a stocker ca c’est completement fini depuis que j’ai commence a faire mes produits maisons.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup! 😀
      Je n’ai pas envie de jeter ce que j’ai déjà mais, comme toi, quand il faut remplacer, je me tourne vers du bio. Au fil du temps, le maquillage bio deviendra ainsi plus important. Mon shampoing solide arrive vraiment au bout de sa vie donc le pachamamai va rejoindre ma douche d’ici une ou deux semaines grand maximum. J’ai hâte de le tester, surtout avec cette odeur fraiche. De plus en plus de marque bio font des shampoing solides maintenant, ce qui permet de trouver un qui correspond à notre type de cheveux en plus ^^
      Mon seul point faible niveau consommation est le livre, bien que je tente de prendre de l’occasion pour les livres classiques ^^ Je comprends tout à fait et je suis la même pour les commandes! Quand je suis pas très loin des frais de ports offerts, je rajoute des produits que j’aime, utiles, et qui se périme pas dans l’immédiat. Ca fait d’une pierre deux coups comme on dit 🙂 Pour les produits ménagers, j’adore le vinaigre blanc, qui fait des merveilles, du bicarbonate de soude, du savon noir liquide et c’est tout! 😀

      J'aime

    1. C’est vrai qu’avec les beaux jours, on a envie de partager sa tenue 😀 Ca va! Dans les révisions et vivement que ça se termine! Encore un mois de cours et si tout va bien, le dernier avant une bonne année haha Je commence le 1er juin ❤ Et toi ma douce, comment vas-tu? Tu as déjà commencé ton stage? ❤

      Aimé par 1 personne

    1. Coucou! C’est vrai que la nourriture, parfois, ça revient super cher, du moins, plus cher que de la nourriture conventionnelle, surtout si on prend du bio. Je tente toujours de trouver des alternatives et de, quand même, pas me frustrer 🙂 Bisous!

      J'aime

  3. Coucou !
    Très bel article, j’avoue que depuis que je consomme bio je consomme mieux. Même si côté nourriture je n’ai pas encore entièrement franchi le pas, je l’ai presque fait côté beauté. J’avoue encore trop craquer pour le maquillage 😀 Bizoux

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s