Lifestyle

Aude au naturel

Bonjour tout le monde!

Comment allez-vous? Personnellement, mes partiels sont terminés et donc…. je suis en vacances!!!! Yeahhh! Je reviens aujourd’hui avec un article un peu « coup de gueule » qui me tiennent plus à coeur. La perfection, les diktats de la beauté et le naturel.

Je ne sais pas encore comment je vais appeler cet article en commençant l’écriture mais j’avais envie de vous parler de cette ressemblance frappante de notre société, de ce « besoin » d’être parfait, quitte à oublier le naturel. Il y a peu, Julie du blog Julie et ses futilités avait tweeté sur l’extravagance et le trop plein de certaines youtubeuses américaines au plus grand damne du naturel. (Son Tweet) Et depuis, ça me trotte dans la tête et j’avais envie de partager mon point de vue sur tout ceci.

Il faut savoir, avant tout, que j’ai toujours eu tendance à rejeter l’uniformité de l’apparence. Je pense, au plus profond de moi, que si nous avions du être tous identiques, nous le serions. Cependant, nous sommes tous différents. Nous ne faisons pas tous la même taille, le même poids, n’avons pas tous la même morphologie, même couleur d’yeux. Au fond, nous sommes tous des êtres humains, non? Vouloir une certaine uniformité à partir d’un modèle qui définie le beauté, modèle très subjectif, est quelque chose qui me rend très triste. Restreindre la beauté à des simples mensurations est plus que dommage. Une personne en dehors de ces mensurations est-elle alors définie comme moche? Je connais de nombreuses personnes qui ne correspondent pas à ces normes et qui plus que belles. Nous ne voulons pas toutes avoir un nez fin ou des lèvres extra-pulpeuses ou même une poitrine bien développée. Et si nous sommes bien dans notre corps bien que ce dernier ne soit pas parfait aux yeux de la société?

Dans cette volonté d’être toute pareil, j’ai l’impression que de plus en plus de personnes copient une même personne, un peu comme le modèle suprême, que ce soit en général ou au sein d’un même groupe. L’Homme a toujours été ainsi, à vouloir copier quelqu’un de mieux, de s’élever socialement parlant, comme dans Le Bourgeois Gentilhomme de Molière. Cette volonté a toujours existé aussi dans le monde de la beauté mais, au lieu de rester uniquement dans la Cour, elle s’est maintenant étendue dans la majorité des couches de la société via les réseaux sociaux principalement. Combien de fois sur les réseaux sociaux nous avons eu le droit à une tendance qui vient des Etats-Unis et uniquement des Etats-Unis? Où tout semble mieux aux Etats-Unis? Où ce que font les américaines arrivent quelques semaines plus tard en France? N’y a-t-il pas autre chose en dehors des Etats-Unis et avons-nous donc si peu d’imagination pour inventer de nouveaux concepts? Je trouve ça toujours dommage de toujours se tourner vers les Etats-Unis au détriments d’autres pays? Plus je grandis, plus je me rends compte que les stéréotypes asiatiques, entre autres, sont les plus durs à casser et que ces derniers sont vieux, très vieux. La société a tendance à regarder tout ce qui est asiatiques, principalement de la côté chinoise et japonais avec un yeux un peu moqueur alors que ces pays sont, respectivement, la PREMIRE, et la TROISÈME puissances mondiales. Pensez-vous vraiment que des peuples aux inventions étranges et marrantes, presque mis de côtés, peuvent arriver à une si haute place uniquement avec ces drôleries? On a tendance à oublier ce point et ça m’irise le poil et que les pays d’Extrême-Orient utilisent ce côté mignon comme soft power. Arrêtons de toujours nous tourner vers les Etats-Unis pour aussi regarder ce que font les asiatiques, qui sont encore plus en avance sur nous. Et, sur ce point-là, je pense aux téléphones portables reliés à internet depuis le début des années 2000, environ 2002. Tout est dit, non? (Apple, c’est 2007). Et si jamais vous vous demandez comment nous sommes arrivé à cette domination des Etats-Unis, c’est simplement qu’ils sont arrivés dans les deux Guerres mondiales à la fin de ces dernières et qu’ils n’ont pas connu les guerres sur leur territoire et que, par derrière, ils s’enrichissaient de la guerre. Cash and Carry, ça vous rappelle des souvenirs? Enfin bref, vous comprenez que j’ai de plus en plus de mal avec la culture américaine sur de nombreux points. Je pourrais faire un article complet sur ça!

original

La perfection nous envahie et, plus ou moins inconsciemment, nous voulons être un peu plus comme-ci ou comme-ça, moins ainsi, moins nous. Et nous cachons le tout sous le maquillage, comme si nous avions honte de qui nous sommes en réalité. Le d’avant « Cachez-moi donc ce sein que je ne saurais voir » est devenu « Cachez-moi donc ce bouton que je saurai voir ». Combien de fois une youtubeuse (je dis youtubeuse car je ne regarde que ces dernières pour la maquillage) s’excuse car elle a un bouton, des cernes ou des pores un peu trop dilatés? Ceci est la nature et ce n’est pas grave si de temps en temps nous avons un bouton lié à nos hormones, à nos règles, des pores dilatés car nous avons mal mangé quelques jours auparavant. Ce n’est pas grave d’avoir ceci. Au contraire. Il en va de même pour les poils. Depuis des siècles, les poils féminins, principalement, sont pointés du doigt, décrits comme moche alors qu’ils sont purement naturels et possèdent une utilité à notre corps. Je vis seule, je n’ai pas de copain et la seule personne qui me voit sans aucun vêtement est moi-même. Et même si j’avais un copain, j’aimerais garder ma liberté des poils. Au fond, les poils sur les jambes des hommes dérangent moins alors pourquoi devrais-je faire un effort? En hiver, je laisse mes poils libres et je dois même avouer les aimer à ce moment-là car je fais ce que je veux de mon corps. Il m’appartient.

Il y a également cette perfection physique du corps qui me rend presque malade. Je ne sais pas comment expliquer mais je trouve ça dommage de voir de plus en plus de personnes se faire refaire quelque chose suite à un complexe qui est, sans doute, lié à la société. Vouloir se ressembler en tout point serait plus que triste. Pourquoi toujours vouloir tout uniformiser en disant simplement qu’il s’agit d’une norme ou de la perfection? Ces normes et cette perfection changeront tout comme celles de 10, 20 ou 30 ans en arrières sont périmées. Je préfère largement être moche aux yeux de la société et s’enfoutre des diktats de la société que de changer un truc chez moi juste car c’est la mode actuelle. J’ai appris à aimer mon corps avec ses imperfections et vous savez quoi? Pour rien au moindre je changerai quelque chose chez moi simplement car il s’agit d’une mode. Et désolée de le dire mais je ne trouve pas que Kylie Jenner soit très belle. Elle a même tendance à me faire peur alors qu’il s’agit d’une fille dite les plus parfaites de la planète. Derrière tout le maquillage qu’elle porte, ses implants et ses injections se cache une fille comme vous et moi. Exister par autant faux, principalement tous ces implants et injections, est, selon moi, plus que triste. Le maquillage se retire et nous retrouvant ainsi notre « vrai » visage.

Et si, pour une fois, on laissait le naturel parler? Qu’on se réveille le matin en se disant que ce n’est pas grave si nos cheveux sont en pagaille, que notre appartement n’est pas parfaitement rangé, que notre vie n’est pas parfaite? Que nous avons un ou deux boutons sur notre visage suite à nos règles? Que c’est ok d’avoir un mec ou pas? Qu’on se dise une bonne fois pour toute que l’uniformité n’est pas normale? Ces normes ne sont que des règles et elles sont faites pour ne pas être respectées tant qu’elles ne sont pas de mal physique ou moral à quelqu’un. Le tout repose sur des choix, une personnalité et un vécu mais être un simple mouton est triste je trouve. L’effet de masse est de plus en plus fort et il me fait peur, plus que tout. Alors oui, parfois, être différent fait mal et peut emmener à des critiques, surtout pour les plus jeunes, mais, au fond, quoiqu’on fasse, osera critiqué.e. Autant l’être en étant soi-même, non?  Être différente aux yeux de mes camarades de collège a été une de mes plus grande force et je sais pertinemment que je n’aurais pas été la même si on ne m’avait pas traité de fille « moche », « grosse », de « yéti » et de fille « inutile ». J’avais beau faire n’importe quoi, je n’étais pas comme eux. Alors oui, j’en ai souffert mais, un jour, j’ai compris que c’était ainsi et je me suis acceptée telle que je suis. Je ne suis pas comme vous, et alors? Ceci est ma force et j’avance, peut importe ce que vous pensez. Au moins, je suis sincère avec qui je suis.

En écrivant ces mots, je repense au sublime discours de Pink pour sa fille sur son apparence dite différente. Et si on se tournait plus vers ces personnes qui prône le naturel, d’être soi avant tout?

Créez votre définition de la beauté. Soyez votre beauté. Faite ce qui vous plait.

Plein de bisous et soyez vous avant tout ❤

Publicités

8 réflexions au sujet de “Aude au naturel”

  1. Mon dieu la vidéo de Pink m’a trop émue ❤ et ton article est très juste et très touchant aussi, et on sent à quel point tu es forte et saine d'esprit, tu as tout à fait raison, la beauté au fond qu'est ce que c'est ? ça apporte plus de mal que de bien dans cette société, on se pose trop de question sur notre apparence alors qu'au final on a pas d'autre choix que d'être qui on est alors autant s'aimer! et Kylie Jenner je ne la trouve pas belle non plus, je suis carrément d'accord sur le coté "flippant" ! des bisous ma douce ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Cette vidéo est tellement vraie! ❤ Encore une fois, je me rappelle de ce qu'on m'a dit et que la beauté est tout a fait subjective. Et bon dieu, merci de m'avoir dit ceci! On est ainsi et autant vivre avec nous tel que nous sommes. On est tous parfaits de notre manière au fond. Je fuis les familles comme les Kardashian! Encore merci beaucoup pour tous tes beaux compliments qui me font chaud au coeur! ❤ Plein de bisous ma belle ❤

      Aimé par 1 personne

  2. Nous sommes dans une société où le moche n’a pas sa place, belle maison, belle voiture, belle femme, beau mari, etc…. ça c’est l’Amérique dans toute sa splendeur mais aussi sa décadence. Mais faut garder des défauts, car trop de perfection peut nous faire ressembler à un être étrange ! On peut se parer et être très jolie sans avoir recours à la chirurgie ! biz

    Aimé par 1 personne

    1. Tout à fait oui! Le soft power américain nous a plus que tout envahie dans notre quotidien et nous a rajouté une grande pression. L’Homme n’est pas fait pour être parfait alors pourquoi la chercher? Acceptons-nous tel que nous sommes et nous serons bien plus heureux! La sincérité est la plus belle des choses je trouve. Bises!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s