Lifestyle

Ces choses dont j’aurais pu avoir honte

Bonjour!

Comment allez-vous? Une nouvelle fois, un article un peu plus blabla où je raconte ma vie. Plus le temps passe, plus j’apprécie écrire ces articles étant donné que j’ai l’impression qu’un échange se crée plus facilement. Aujourd’hui, une nouvelle fois, je viens vous partager quelques petits complexes que j’ai eu pendant plus ou moins longtemps à cause de notre chère amie la société.

 

Ma (petite) taille

large

Ce n’est plus un secret mais je suis petite avec mon 1m50 officieusement, 1m49 officiellement. Honnêtement, j’aime ma taille. J’aime être petite, pouvoir porter aisément des talons, être contre le torse des mecs quand je fais des câlins, pouvoir me faufiler entre toute le monde dans les transports en commun, pouvoir me glisser entièrement dans un sac de couchage pour faire ma larve, avoir de la place pour dormir dans le train ou dans l’avion, en boule. Il y a également des points négatifs tels que paraitre sans cesse plus jeune (les 16 ans à 20 ans, j’aime bien!), ne pas pouvoir tout attraper quand je fais mes courses, devoir se rapprocher au maximum le siège de la voiture pour conduire, ne pas pouvoir conduire toutes les voitures aussi tout comme ne pas pouvoir atteindre les compartiments de rangement dans l’avion. Un fait qui me fait toujours sourire est qu’on me demande plus facilement un service. Par exemple, lorsque j’étais pour des conférences qui se tenaient à ma fac, lors des distributions de repas, les invités me parlaient plus facile qu’à mon amie, qui été à côté de moi. Aussi, ça m’étonne toujours cette gêne ressentie lorsque certaines personnes ont peur de me demander ma taille, de peur de me vexer, alors que j’adore faire de l’autodérision sur ma taille.

Ainsi, avec cette taille, tout mon corps est proportionnel. Je fais du 36-37 en chaussure, je porte du XS-S et surtout, j’ai une petite poitrine. A 20 ans, je fais un mignon 90A, ce qui peut sembler bien bizarre pour une société où les généreuses poitrines sont omniprésentes. Cependant, j’ai appris à dire zut à ces poitrines en me disant que mes petits seins sont tout aussi biens, qu’ils sont proportionnels à ma taille et à ma morphologie. Au fond, petits ou gros, des seins restent des seins. J’éviterais sans doute des mal de dos, que je peux porter des hauts sans soutiens-gorge en dessous sans que cela choque, mettre des brassières, dormir facilement sur le ventre, courir sans sentir toute ma poitrine trembler, me sentir totalement enveloppée dans les bras d’une amie et encore mieux, d’un garçon. Et aussi, je n’aurais pas l’impression que qu’on regarde uniquement ma poitrine. Mais surtout que tous les goûts sont dans la nature! C’est pareil quand on me rajeunit. En fonction de l’âge donné, ça m’énerve au plus haut point, étant donné que le tact, ce n’est pas toujours ça.Je crois que je pire que j’ai eu est de la part d’un douanier qui m’a dit, le plus calmement du monde, « On dirait une gamine » alors que je rentrais d’un voyage, après ne presque pas avoir dormi les 36h précédentes et qu’il était 6h du matin.  Mais c’est ainsi et j’apprends à ne pas m’énerver envers les personnes, toujours étonnées quand je leur annonce mon âge.

large1

Ma taille est une partie de moi. Autant longtemps, j’aurais aimé faire 10cm de plus, autant maintenant, j’adore vivre avec ma petite taille et je ne la changerai pour rien au monde. J’aurais pu complexer pendant des années et des années sur ma taille, n’ayant pris difficilement 10cm sur les 10 dernières années. Cependant, j’ai décidé de l’accepter et d’en rire. Je ne sais pas vous mais j’ai l’impression que le body shaming, ou simplement la stigmatisation des personnes n’étant pas dans les normes et moyennes, est plus fort durant le printemps et l’été mais aussi après les fêtes. Au fond, peu importe la forme de corps que nous avons, notre taille ou notre poitrine voire nos fesses, tant que nous sommes en bonne santé, non?

 

Mon côté manque d’expérience avec les mecs

Ce point-là est celui dont j’ai eu le plus de mal. Envahies par l’images des couples adolescents dans les séries et les films tout comme dans les livres et ce côté stigmatisation des personnes qui n’ont pas encore trouvé l’amour réciproque, les personnes n’ayant qu’une petite expérience niveau amour doivent se justifier. D’ailleurs, jusqu’à peu, j’ai toujours dû le faire, mettant en avant le fait que j’ai été en L, dans une classe de filles, et qu’en fac de langue, les mecs sont moins nombreux. Et aussi, je ne sais pas vous mais j’ai l’impression que tout se fait plus rapidement et plus tôt. Je me souviens d’une conversation avec des filles de 14 ans qui parlaient déjà des ex, de leur copain, étant à côté avec une petite poker face. J’avais alors presque 18 ans, très peu de contact avec la gente masculine, ayant embrassé réellement (#FrenchKiss) qu’une seule personne, mais surtout n’ayant jamais eu de copain. Et, 2 ans après, je suis presque au même stade. J’ai presque honte maintenant de dire que, pendant quelques années, j’ai eu honte de n’avoir jamais eu de copain, surtout pendant mes années d’adolescence. Cette gêne de ne pas avoir connu un amour réciproque s’est ensuite transformée en gêne d’être vierge, comme si la virginité était quelque chose de mal alors que nous naissons vierge, que tout le monde l’a été et que toutes les personnes ayant passé le cap ont sans doute eu ce moment très gênant de dire à son partenaire « je suis vierge ». Ca reste un moment de la vie important personnelle et sexuelle mais en aucun cas elle nous définit qui nous sommes. Donc stop aussi la stigmatisation des vierges et des puceaux!

large3

Avec le temps, j’ai compris que ce n’est pas le fait où non d’avoir un(e) copain(e) à un certain âge ne veut pas dire qu’on est nulle, moche. Ca veut juste dire qu’on a pas encore trouvé la personne qui ressent les mêmes sentiments que nous au même moment. Ca viendra, chacun à son rythme, et que les moyennes ne sont que des moyennes, des chiffres. L’âge auquel on a notre premier baiser, notre premier chéri et notre première fois, tout comme la personne avec qui on vit cette première fois, ne définit en aucun cas qui nous sommes. Tant que je suis en accord avec mes choix et bien avec, c’est le plus important! Ne jamais être sorti avec quelqu’un à 20 ans n’est pas une fin en soi. La vie est encore longue et le principal est d’apprécier la vie, d’en profiter, que ce soit avec des amis ou des garçons. Avoir son premier copain, sa première fois, à tel ou tel âge ne définit pas qui on est et nous avons tendance à l’oublier ceci. Je préfère attendre un peu à faire mes premières fois plus tard que la moyenne mais ne pas les regretter, de les vivre entièrement sans me dire « J’ai 16 ans donc je dois avoir mon premier copain » et ou alors « 17 ans, l’âge de la première fois ». Dans cette société où tout doit aller vite dans les relations humaines et amoureuse, de plus en plus tôt, j’ai pris le temps d’attendre et je ne regrette pas du tout mon choix! J’ai plus de temps pour penser à moi, profiter de mes amies et aussi saisir des opportunités qui peuvent être plus ou moins loin, pour plus ou moins longtemps. J’ai surtout appris à être heureuse toute seule, mon bonheur ne dépendant pas uniquement d’une personne extérieure.

large2

Bien sûr, je reste une fille de 20 ans qui a des vues sur des mecs, qui aime bien plaire et de ce que j’ai connu avec les mecs, je comprends tout à fait pourquoi c’est super d’avoir un copain. Pour le peu que j’ai vécu avec les personnes par lesquelles on est attiré, c’est vraiment super. J’ai réalisé pourquoi c’était important, pourquoi c’est plaisant d’être avec quelqu’un qui nous prend tel qu’on est mais j’ai également compris pourquoi ne ne me sentais pas encore prête et pourquoi je n’aimerais pas tellement en avoir un maintenant. Néanmoins, ne pas en avoir, et n’en avoir jamais eu, ne fait pas de moi une personne bizarre, encore moins une personne moche.

Au fond, j’aurais pu faire une liste encore plus longue de complexes potentiels, que ce soit d’un point de vue physique moral. Avec le temps, j’ai appris à m’en moquer, à m’assumer tel que je suis avec, avec ces petits défauts aux yeux d’une société qui ne montre que la perfection. Quoi qu’il arrive, nous serons toujours parfait ainsi! Et rappelez-vous que la société sera toujours là pour vous critiquer donc donnez-lui une raison de plus de le faire ne vous acceptant tel que vous êtes en lui adressant un joli doigt d’honneur.

Et vous, avez eu des complexes suite aux dictats de la société? En avez-vous toujours?

Aimez-vous et plein de bisous ❤

Publicités

15 réflexions au sujet de “Ces choses dont j’aurais pu avoir honte”

  1. Coucou ! Ton article est très profond. Je lisais je lisais et à un moment tu parles de virginité et tout et là BAM la photo du perroquet avec la pastèque, j’ai explosée de rire, elle arrivait pile au bon moment pour détendre l’ambiance. XD
    En tout cas je suis d’accord avec tout ce que tu dis dans ton article. Et je trouve que ta philosophie de vie, la façon de relativiser est super !
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Cocou! Je contente de t’avoir fait rire! Cette photo est tellement unique et superbe. Il y en avait une autre où tu avais quelqu’un qui câlinait un arbre quand tous les couples se font un câlin haha
      Merci beaucoup! Ca fait du bien parfois de relativiser sur ce genre de sujet qui sont bien importants 😀
      Bisous!

      Aimé par 1 personne

  2. Oh mon dieu cet article m’a fait un bien fou ❤ Je me suis totalement reconnue (dans les 2 points héhé) Je suis totalement d'accord avec ton point de vue, qui est par ailleurs très bien expliqué.
    J'ai un peu d'avance, et à 17 ans tous mes amis avaient 19 ans, un copain/copine et semblaient tellement heureux ! J'étais heureuse pour eux mais d'un autre côté, avec cette pression de la société de faire tout vite (sinon ça voudrait dire que tu es nulle ou moche ohlala) je me suis sentie mal. Ma situation a légèrement évolué depuis, mais comme tu dis, il n'y a pas de norme concernant l'âge, et tout viendra quand ce sera le bon moment 🙂
    Bisous et merci !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup! Savoir que tu t’es reconnue me fait chaud au coeur ❤ Je suis bien contente de trouver quelqu'un qui est également dans la #teampetite haha Tout comme toi, je me réjouis du bonheur des autres, de mes amis, de leurs petites joies dans leur couple. Mais je ne ressens pas le besoin d'avoir un copain là maintenant. Voyant que la plus part de mes amies ne sont pas en couple, n'ayant pour certaines jamais eu de copain, ça m'a bien décomplexée! C'est en parlant autour ce moi, avec des amis, de la famille ou même des personnes en soirées, que je me suis rendue compte qu'on s'en fout en fait de l'âge auquel tu as eu ton premier chéri. Il viendra quand il viendra. Et la phrase qui m'a fait le plus de bien est "Mais c'est pas dérangeant de ne jamais avoir eu de mec à 19 ans".

      Aimé par 1 personne

  3. On a tous et surtout toutes des complexes. 🙂 La petite taille c’est vrai que cela peut être chiant, mais au moins tu peux mettre des talons. Alors que si tu es grande, et bien difficile de rapetisser. ^^ Moi je fais 1,70 m (en vrai, 1,69 m) et ça me va. C’est grand sans être TROP grand. Pour le reste, je vais tâcher de répondre, quels sont mes complexes ? Hummm plus qu’un vrai complexe, un emmerdement au quotidien, ce serait ma myopie. Je ne suis pas super myope, mais juste assez pour ne pas reconnaître les gens sans mes lunettes, ne pas pouvoir conduire (la dernière fois que j’ai essayé, j’ai pilé pour laisser passez un pigeon que j’avais pris pour un chat). Et mine de rien j’en ai marre de dépendre de ces maudites lunettes !! Je pourrais en lister encore un tas je pense, mais bon, ce sera pour une autre fois.^^

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que c’est l’avantage principal des petites, les talons. Même avec des talons très hauts, je ne suis jamais très grande. Lorsque je mets mes 12cm, je fais ainsi 1,61cm yeaaaaah! haha Je suis comme toi avec les lunettes et la myopie! Même une simple et légère myopie peut être gênante pour la conduite comme tu dis! Ca devait être marrant, le coup où tu piles pour un pigeon xD (je me suis déjà arrêté car des moineaux ne m’ont pas entendue arriver et j’avais pas envie de les écraser haha) Et le pire pour les lunettes: les poser et ne plus se rappeler où elles sont! En tout cas, merci pour ce partage de ces petites emmerdeuses de beaucoup de personnes 😀

      Aimé par 1 personne

  4. Waouh j’adore !😙 Sachant que je suis encore jeune (plus que toi) j’étais à fond dans les complexes il y a quelque années. Je fais un 85B/90 A que j’aime d’amour maintenant! Ce qui me saoule le plus, c’est les questions trop perso que des connaissances peuvent poser comme « Alors tu n’es plus vierges?  » 😧 La vie de mon vagin t’intéresse autant que ça? Ça le touche franchement😂
    Où aussi « pourquoi tu mets des talons tu es déjà grande »…Peut être qu’une femme veut se maquiller et mettre des talons par plaisir non?😊
    Bref j’aime beaucoup ta franchise , les filles ne changer que pour vous, pcq les autres auront toujours quelque chose de con à dire😁
    J’ai écris un article il n’y a pas longtemps sur les complexes d’ailleurs😂
    Bisous, Lou-Anne 😙

    Aimé par 1 personne

    1. Merci! 😀 C’est toujours dans la jeunesse que les complexes semblent plus fort alors que tout chance à cette période! Oh oui, encore une personne de petite poitrine! Pour rien au monde je ne changerai la taille de ma poitrine, surtout quand je vois le risque de certaines maladies qui augmente avec la taille des seins. Et c’est une partie de nous alors zut! J’en parlais encore hier de cette pression qu’on a avec les couples, le sexe. Ca m’a rassuré de voir que je ne suis pas la seule à ressentir ceci, surtout en montant dans l’âge. Mais juste une fois, pour tous les curieux indiscrets qui aimeraient savoir pour cette virginité, juste pour les embêter, j’aimerais bien leur raconter des moments même fictifs pour qu’ils se taisent haha (Ca fait sadique). Mais oui, la vie de notre vagin ne regarde que nous et on la partage que si on veut avec les personnes qu’on veut! (Car je suis persuadée qu’en parler avec les bonnes personnes aiderait aussi beaucoup de personnes!). On est en 2017 et la femme peut faire ce qu’elle veut pour elle-même, peut importe ce que les autres pensent :3
      Merci de ton commentaire en tout cas 😀 Je tente d’être le plus franche possible dans ces articles lifestyle/blabla que je le suis avec moi-même et avec ce que j’aurais aimé entendre il y a quelques années. 😀
      Bisous!

      Aimé par 1 personne

  5. Coucou ma chérie, tu as bien raison de ne pas avoir honte de tout ça car il n’y a pas de raison! Moi à l’inverse je suis grande mais ça n’a pas toujours été drôle, et pareil j’ai une petite poitrine mais pour rien au monde je ne changerai avec une forte poitrine, je dors sur le ventre, je cours sans avoir mal au dos et en été exit le soutien gorge! et pour ce qui est de l’expérience avec les garçons, on est jeunes, tu as toute la vie devant toi alors ceux qui te jugent sur ça sont vraiment arriérés… des bisous ma chérie! ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire ma belle! 😀 De toute façon, dès que tu es en dehors des normes, que ce soit en dessus ou en dessous, tu es pointée du doigt j’ai l’impression alors que dans la société, il y a tout type de personnes! Niveau soutien-gorge, je dois avouer que je le retire dès que je rentre, que je me permets facilement des soutiens-gorge sans armatures, ce qui fait moins mal. Et c’est tout aussi mignon les petits seins! J’ai réalisé il y a vraiment peu de temps qu’avoir un copain pour moi, actuellement, c’est un frein plus qu’autre chose, voulant partir à l’étranger longtemps par exemple. Et quand je vois les problèmes liés aux copains, comme la jalousie, la possible rupture, je me dis que j’ai assez de soucis, gérant les miens en priorité. Bien sûr, je laisse la porte ouverte et on ne sait pas ce qui peut arriver et si jamais l’occasion se présente, j’en profite (bah oui, on est jeune et on profite hein XD), mais je ne suis plus dans une démarche purement « oh làlà, je n’ai pas de chéri! ». Ca viendra quand ça viendra. J’ai confiance dans l’avenir ~
      Plein de bisous ma belle ❤

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s