Bio, Green

{Green no°2} Mon alternative au déodorant en spray, le déo crème!

Bonjour tout le monde 😀

Comment allez-vous? Ce week-end, je commence un grand ménage qui me tient à coeur dans mon appartement, triant mes affaires, principalement mes livres, tout réorganiser pour partir sur un meilleur pied en septembre! Pour info, je teste la méthode de rangement de Marie Kondo, disponible dans La  Magie du rangement 😉

Ce n’est plus un secret, je tente depuis quelques temps d’utiliser des produits plus doux pour ma peau et qui pollue un peu moins, avec une composition un peu plus bonne. Cette démarche peut être facile dans certains domaines et plus compliquée dans d’autre, d’autant plus que la tentation de tester des nouveaux produits est partout, surtout quand on en vient à la K-beauty. Malgré tout, les produits que je tente de changer en premier, de prendre bio idéalement, sont ceux que j’utilise au quotidien tel que le déodorant.

P1030537

Il y a quelques années déjà, une polémique a eu lieu par rapport aux sels d’aluminium, qui augmenteraient les risques de cancer du sein chez la femme qui utilise quotidiennement un déodorant ou anti-transpirant qui en contient. Ainsi, ça fait déjà quelques temps que j’ai banni les sels d’aluminiums. L’alcool, autre composant récurant, irrite la peau, surtout après l’épilation. Néanmoins, certains déodorants sont plus doux, comme ceux de cadum que j’aime plutôt bien. Un autre point qui m’a donné envie de tester le déodorant crème, c’est le temps de séchage qui peut être long, les traces humides sous les aisselles sans avoir quitté sa salle de bain ou sa chambre… Alors oui, il existe les déodorants réguliers mais en stick et je dois avouer avoir testé ces do mais je retrouve les mêmes inconvénients que ceux en spray (et je réussis jamais à terminer le do entièrement, ayant toujours le fond du socle rempli). C’est donc dans cette optique que je me suis dirigée, après une vidéo de Kelwy’s Chronicle (ici), vers le déodorant crème de chez Clémence et Vivien.

 

 

Clémence et Vivien est une marque française de cosmétiques bio faits mains véganes. disponibles sur divers sites bio (mondebio.com ou azea-pur.com par exemple) ou dans les magasins bio (j’en ai vu à Naturalia). Les produits de la marque se divise principalement en deux catégories, les savons à froid et en déodorants crème. Les prix sont raisonnables; compté 3,90€ pour les savons à froid et 7,90€ pour les déodorants (sauf celui senteur « poudré » à 8,90€). Ayant acheté mon déodorant sur un site revendeur officiel, je ne peux pas vous parler de la livraison. Néanmoins, celle-ci est fixée à 6,90€ pour la France métropolitaine. Il existe également divers points de ventes Clémence et Vivien à travers le pays.

Le déodorant se présente dans un petit pot en verre tout simple. De part sa petite taille,  tenant dans la paume de ma main, il est facile de l’emporter en voyage et dure longtemps. En effet, il suffit d’une infime quantité, aussi gros qu’un petit pois, pour protéger nos aisselles, pour toute la journée. Ainsi, les 50g présents dans le pot durent bien plus longtemps qu’un déodorant classique. Ayant choisi le « fleuri », nous pouvons largement sentir cette odeur de lavande, plante principalement anti-bactérienne, bien que les fleurs distinctives du « fleuri » sont le géranium Rosat et Palmarosa. Ceci est dû à la composition et au fait que l’huile essentielle de lavande vienne avant celles du géranium Rosat et du Palmarosa. En parlant de composition, celle-ci est bio à 88%, ce qui est un grand avantage! Le premier ingrédient de se déodorant est le beurre de karité, ce qui explique sa douceur. Si vous ne supportez pas le bicarbonate de sodium, ce déodorant est malgré tout à oublier 😦

Butyrospermum parkii (karité)*, zhea corn starch (amidon de maïs)*, helianthus annuus seed oil (huile de tournesol)*, sodium bicarbonate (bicarbonate de sodium)*, prunus armeniaca kernel oil (huile d’abricot)*, cymbopogon martini (palmarosa) oil, lavandula angustifolia (lavande) oil, pelargonium graveolens flower oil (géranium rosat), tocopherols (vitamine E), géraniol**, linalool**, citronellol**.

* produit issu de l’Agriculture Biologique.
** naturellement présent dans les huiles essentielles.

Une composition très propres, avec des produits bio, c’est bien, mais qu’en est-il de son efficacité? Hé bien, elle est bonne! Je le teste depuis plus d’un mois et il a été mon ami lors de la hausse des températures, de cette canicule. Il est important de préciser, avant tout, que le but premier de ce produit n’est pas d’empêcher la transpiration mais de camoufler les odeurs, d’absorber l’humidité.

P1030539
Au premier abord, je trouvais la matière dure dû à la fraicheur, peu agréable à prélever, avant de se réchauffer au contact de la peau. Néanmoins, dès que les températures ont augmenté, la texture est devenue plus facile à prélever et à manier. Je suis toujours surprise de la texture quand j’applique le produit, ayant cet aspect velouté, doux, un peu comme les bases de teint trop siliconée. Ceci est dû, sans doute, à cause du beurre de karité qui protège notre peau plus sensible à cet endroit. La peau n’est pas irritée, virant vers le rouge, au cours de la journée, même sur une peau fraichement épilée ou rasée, ce qui est un gros avantage à mes yeux. Depuis le début de mon utilisation, les quelques rougeurs qui apparaissent suite à l’application du déodorant sur ma peau rasée ont disparu! Dès l’application, il y a aucun aspect inconfortable, de cette impression d’avoir mis de l’eau sur nos aisselles et donc aucune peur d’avoir ces oréoles de déodorant. De plus, l’odeur relativement forte de la lavande disparait très rapidement, une fois au contact de la peau.

P1030540

Niveau efficacité, ce déodorant me protège mieux des odeurs qu’un déodorant classique. Que ce soit lors d’une journée où je me déplace pas mal, où je bouge beaucoup mes bras, ou bien lors des journées de forte chaleur, je n’ai pas eu l’impression de sentir la transpiration, ni même de tant transpirer que ça, le bicarbonate de sodium aidant à absorber la transpiration. Ainsi, les traces disgracieuses d’oréoles de transpirations sont des mauvais souvenirs! Ceci est un bon poids. Autre point positif, la matière se fait vite oublier, ne la sentant plus. Il est donc possible d’enfiler directement après son haut, robe, tout ce que vous voulez et faire votre journée. Que ce soit avec du coton ou une matière synthétique, aucune marque disgracieuse est laissée, comme dit plus tôt. Au cours de la journée, je ne ressens aucune gêne et je n’ai pas peur de sentir la transpiration, faisant entièrement confiance à Monsieur le déodorant. En effet, même lors des fortes chaleurs caniculaires, ma transpiration était moins présente et moins odorante (coucou, je suis sexy), qu’avec un déodorant classique. Pour avoir été à l’extérieur toute une journée à Strasbourg par 35° et avoir marché sous un soleil de plomb parisien, croyez-moi haha. Je suis complètement amoureuse de ce petit pot qui a changé la vie de mes aisselles au niveau déodorant.

Comme vous l’avez compris, j’adore ce déodorant, qui est une belle découverte. Connaissiez-vous les dédorants sous cette forme? Vous tente-t-il? 🙂

Bisous ❤

Publicités

8 réflexions au sujet de “{Green no°2} Mon alternative au déodorant en spray, le déo crème!”

    1. Franchement, je l’adore vraiment! Il est bien plus rapide et pratique niveau utilisation à mes yeux. Il existe divers do solides et ça ne cesse de se développer. C’est sûr! Il y a que des ingrédients respectueux, naturels et végétaux et le pot de verre peut être réutilisé à défaut d’être recyclé. Plein de bisous ma belle ❤

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s