Japon, Tokyo, Voyage

{ Voyage no°3 } 4 raisons de partir au Japon

Bonjour tout le monde! Ca va? J’espère que tout va bien pour vous malgré ce superbe temps! Quand je dis que je pars au Japon, on me demande souvent pourquoi le Japon et pas un autre pays? C’est vrai, pourquoi ce pays? Quand y aller?

Déjà, je pense qu’il est important de re-situer le Japon dans notre monde actuel. Le Japon se situe en Asie de l’Est, ne possède aucune frontière physique étant donné que l’île est entourée par l’Océan Pacifique à l’Est, la Mer du Japon à l’Ouest, la Mer de Chine de l’Ouest au Sud sans oublier la Mer d’Okhotsk au Nord. Le Japon est un pays montagneux, avec son fameux Mont Fuji, culminant à 3776m. En ce qui concerne le climat, le pays possède divers climats, avec le subtropical au Sud, le continental sur la majorité du pays et le subarctique au Nord. Quant à la population, elle s’élève à 127 millions. Sa capitale, Tôkyô, est la ville la plus peuplée au monde avec 42,8 millions d’habitants. Le pays compte presque 30 villes de plus d’un million d’habitant, contre 2 en France. Côté politique, le Japon est une monarchie constitutionnelle parlementaire, dont l’empereur, Akihito, règne depuis 1989. Le Palais Impérial se trouve à Tôkyô.

carte-du-japon-5

Pourquoi aller au Japon? 4 raisons d’y aller au moins une fois dans sa vie!

Le Japon est un pays qui satisfera aussi bien les fans de lieux traditionnels, pittoresques, et les fans de lieux modernes, avec les hauts immeubles. Il n’est pas rare de marcher dans une zone commerçante, très moderne, et de trouver un petit temple ou sanctuaire, très étroit avec un simple autel. La Japon a conservé de nombreux lieux traditionnels, comme les temples, les sanctuaires, même dans les grandes villes comme Tôkyô. Cependant, certaines villes, comme Kyôto, sont beaucoup plus traditionnelles. C’est dans cette ville que se trouve le  fameux Temple d’Or ou encore le Kiyomizu-dera, qui est un de mes coups de coeur des temples. Il est possible, à Kyôto, de visiter de nombreux temples et autres sites historiques étant donné que Kyôto est restée, pendant près 800 ans, la capitale impériale Japonaise. Châteaux, temples, sanctuaires est au rendez-vous pour ces personnes!  Pour les grands amoureux de modernité, de grandes villes et de technologie, Tôkyô ou Ôsaka sont parfaites pour vous! Tôkyô est une grande ville qui ne dort jamais, où l’on peut toujours faire quelque chose. Le quartier high-tech est connu, il s’agit de Akihabara qui brille de mille feux, de mille couleurs, lorsque la nuit tombe. Bien sûr, Shinkuju, le quartier d’affaire, ou Shibuya, le quartier à la mode, brillent tout autant. Ce petit mélange entre le passé et l’avenir eut convenir à tout le monde!

Les temples et les sanctuaires sont très importants au Japon. Tout comme nos églises et cathédrales, nous pouvons les visiter, nous émerveiller mais surtout apprendre et s’imprégner de la culture religieuse japonaise. Il faut noter la différence où un temple est Bouddhiste et un sanctuaire est Shintoïste! Nous pouvons voir, dans les temples, des Bouddha faits en bois, en bronze, avec une taille imposante. Je pense particulièrement au Tôdai-ji, à Nara, vu que l’un des plus grands Bouddha du Japon se trouve dans se temple. Plus proche de Tôkyô, nous pouvons visiter le fameux Bouddha de Kamakura. Comme dit plus haut, mon temple préféré est le Kiyomizu-dera, à Kyôto. Le Kiyomizu-dera se situe dans les collines de la ville, nous permettant d’admirer la forêt et la ville dans un immense calme. En ce qui concerne les sanctuaires, nous les remarquons dès leur entrée avec les torii, les portillons, vermillon et noir. L’architecture est totalement différente, avec , plus souvent, la vente de petites prédictions qui sont à accrocher ou non. En ce qui me concerne, le sanctuaire de Itsukushima, qui se trouve à Miyajima, non loin de Hiroshima, est mon sanctuaire préféré avec son torii dans la mer, tel le Mont Saint Michel. En fonction de la marée, le paysage est totalement différent, l’eau se glissant tantôt  sous le temple qui sous pilotis , tantôt se retirant, loin. Un vrai havre de paix!

IMGP4368
Sanctuaire de Itsukushima et son torii

L’Histoire de l’Humanité est marquée au Japon par Hiroshima et Nagasaki. A mes yeux, tout le monde devrait aller une fois, au moins, à Hiroshima et à Nagasaki pour voir ce qu’à provoquer ses bombes atomiques. Hiroshima est la première ville à avoir connu la bombe A dans le seul but de détruire.  Dans cette ville, une atmosphère indescriptible règne, une demandant la Paix, prônant la Paix. Pour marquer l’horreur de Little Boy, un Parc de la Paix a été crée tout proche de là où la bombe a été lâchée. Inauguré en 1954, le Parc de la Paix est composé, entre autre,  du Genbaku Dômu, le Dôme Genbaku, aussi nommé le Mémorial de la Paix, est le seul bâtiment d’avant la bombe. Plus loin, après avoir traversé la rivière Ota, le Musée du Mémorial de la Paix et le Cénotaphe forme un alignement avec la Flamme de la Paix, flamme qui s’éteindra le jour où il n’y aura plus d’arme atomique, et avec le Genbaku dômu. Ainsi, nous pouvons voir le passé que nous pouvons pas changé, le présent qui est le résultat de ce passé et le futur qui est encore à écrire. Le Musée explique, rapidement, la situation de Hiroshima avant la bombe mais principalement la ville pendant et après la bombe, après ce 8 août 1945 à 8h15. A côté de cet alignement ce situe la Cloche de la Paix, cloche où le Premier Ministre, entouré de nombreux officiels et d’anonymes, se réunissent chaque 8 août. Bien sûr, tout le monde, Japonais comme étrangers, peuvent se recueillir tout au long de l’année. Dernier lieux intense, il s’agit du Mémorial des Enfants. Ce monument commémore l’histoire de Sadako Sasaki et 1000 grues. Une tradition est d’apporter des grues en origami, comme pour aider Sadako Sasaki a finir ses grues, pour l’aider à guérir.

IMGP4435
Genbaku dômu

Pour finir sur une note plus joyeuse, il est impossible de parler du Japon sans parler de la gentillesse des Japonaises. A mes yeux, les Japonais sont l’une des populations les plus gentilles avec les étrangers, n’hésitant pas à nous aider malgré leur anglais souvent moyen. Une fois, dans la rue, avec ma famille, nous regardons une carte pour essayer de trouver notre chemin. Quelqu’un s’arrête et demande si nous avons besoin d’aide. Plus récemment,  lors de mon voyage, en rencontrant des étudiants japonais, ils ont toujours voulu payé pour nous, pour nous aider. Au début, j’étais gênée mais je m’y suis habituée!

IMGP4161

Voilà quelques unes de mes raisons d’aller au Japon. Bien sûr, il y a beaucoup d’autres raisons et tout énumérer serait bien long! J’espère que vous avez aimé cet article avec quelques unes de mes photos durant mon voyage, en octobre 2014!

Jusqu’à la prochaine fois, prenez soin de vous! Bisous ❤

Me suivre?
Hellocoton: @sakuranodream
Instagram: @ptitlouise
Twitter: @Louise_2109

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s